img

Avocat négociateur : éviter le procès par la méthode de négociation raisonnée

"L’avocat n’est pas qu’un « combattant » de la cause du client contre l’autre partie qui serait considérée comme un « adversaire », mais aussi un acteur « résolveur de conflit » un « réconciliant » permettant d’éviter le procès par un processus de règlement amiable des différends."

La négociation concerne tous les domaines du droit : en droit des affaires (conflits entre associés, entre partenaires d’affaires, avec les clients), mais aussi en droit social (conflits avec les salariés), en droit de la famille (les divorces, les conflits relatifs aux enfants ou aux séparations, les partages de successions, et les indivisions), etc.


Pourquoi faire appel à un avocat ?

Demander à un avocat formé aux techniques de la négociation raisonnée de négocier une sortie de crise avec un partenaire avec lequel vos relations d’affaires sont tendues, permet d’éviter le recours à une procédure judiciaire longue, coûteuse et publique.


L’avocat qui connaît le droit et les techniques du règlement amiable des différends est le plus apte à assurer un accompagnement et un suivi pendant toute la durée de la procédure de négociation.


L’avocat fait le point sur les intérêts en présence et les options qui existent. Son conseil sur les choix à faire aidera à éviter les erreurs. L’expertise de votre avocat en matière de contentieux est là précisément pour vous éviter certains écueils dans lesquels il est facile de tomber sans la présence dcd’un professionnel du droit.


Par ailleurs, la confidentialité, qui est un des fondements de la profession d’avocat, est un gage de négociations réussies.

Quels modes de règlement amiable des conflits pour éviter le procès ?

L’arbitrage, la médiation, la conciliation conventionnelle, mais aussi le droit collaboratif ou la procédure participative, toutes les procédures de résolution amiable des différends passent par une pratique du droit par la technique de la négociation raisonnée de Harvard acquise auprès de l’école centrale de Paris.


La Négociation Raisonnée de Harvard est une méthode de préparation, de conduite de négociation, de règlement de litige et de médiation très pertinente car elle s’applique à tout type de négociation (commerciale, achat, ressources humaines, production, développement, relations politiques,…) aussi bien en interne qu’en externe, tant sur le plan professionnel que privé ou associatif.


Il s’agit d’une méthode de négociation gagnant/gagnant qui a fait ses preuves depuis plus de 25 ans. Elle simplifie la communication interne en proposant un vocabulaire de travail simple et précis. Elle permet de régler vite et définitivement les litiges dans le souci des intérêts de tous les partenaires présents.


En pratique, les avocats et les clients s’engagent ensemble, en signant un protocole, à ne pas porter leurs différends devant les tribunaux judiciaires. Ils s’engagent également à des obligations de confidentialité et de transparence dans la communication des informations pendant toute la durée des négociations. Ces négociations ont lieu lors de plusieurs rencontres (généralement entre 3 et 6) qui ont pour finalité d’échanger les informations essentielles, d’établir les objectifs et priorités de chacun, de répertorier les points d’opposition, d’inquiétudes ainsi que les points d’accord et d’élaborer toutes les options juridiques possibles pour rechercher celle qui sera jugée la plus acceptable par les intéressés et réglant dans sa globalité leur désaccord.

Quelle évolution ?

Le décret n° 2012-66 (Journal Officiel 22 Janvier 2012) relatif à la résolution amiable des différends est entré en vigueur le 23 janvier 2012. Il a été pris en application, d’une part, de l’ordonnance n° 2011-1540 du 16 novembre 2011 transposant la directive 2008/52/CE du Parlement européen et du Conseil du 21 mai 2008 sur certains aspects de la médiation en matière civile et commerciale et d’autre part, de l’article 37 de la loi n°2010-1609 du 22 décembre 2010 qui a créé la convention de procédure participative.

Le décret précise le régime de la médiation et conciliation conventionnelles ainsi que de la convention de procédure participative. Des règles dérogatoires sont prévues pour les différends relevant de la matière prud’homale.


Le fondateur du cabinet, Maître Zia OLOUMI est diplômé du « Executive certificate » de Ecole centrale de Paris validant son expertise en méthode de négociation raisonnée de l’Université de Harvard.


Compte-tenu de la diminution des moyens matériels et humains des tribunaux et cours d’appel qui entraîne des délais et coûts importants pour les justiciables dans la résolution de leurs conflits, la négociation raisonnée de Harvard permet aux avocats de proposer à leurs clients une méthode de négociation gagnant / gagnant qui a fait ses preuves depuis plus de 25 ans, depuis les accords de Camp David, conseillée par URY & FISCHER.

Copyright © 2018 Zia Oloumi Avocats – Paris-Nice. Tous droits réservés.
Mentions légales et conditions d'utilisation
Réalisé par l'agence sismique